Sur les trace de la bête du Gévaudan et de ses victimes

10,00 

Réf. : 108732
GENCOD : 9782746825734
Format : 14 x 22 cm • 256 pages • Couverture : souple
Auteur : Bernard SOULIER

Rupture de stock

Catégorie :

Description

La bête du Gévaudan a été un fait divers très important du dix huitième siècle, sous le règne de Louis XV, car il a rapidement pris des dimensions nationales et même internationales. Dès le début, le pouvoir central s’est intéressé à l’affaire. Le nombre des victimes, les conditions des attaques, la non identification de l’agresseur ont fait que les meilleurs chasseurs du royaume ont été mis à contribution. La presse de l’époque a rapidement saisi l’occasion de monter ce qui peut être considéré comme le premier coup médiatique de l’histoire de France. Les colporteurs, en vendant gravures et complaintes ont aussi participé à la médiatisation de l’affaire, notamment dans le peuple des campagnes…La vraie nature de la bête n’est pas encore à l’heure actuelle complètement élucidée, c’est d’ailleurs ce qui fait tout l’intérêt de cette histoire.

De nombreux auteurs, chercheurs, historiens, scientifiques ou simples passionnés continuent de traquer la bête du Gévaudan pour tenter d’en percer les derniers mystères, elle est encore de nos jours la source de plusieurs publications annuelles, une gazette reprenant l’actualité de la bête est publiée chaque année, un musée lui est consacré à Saugues, une exposition est mise en place chaque été à Auvers. À notre avis la vérité, si elle sort un jour, ne pourra venir que des documents d’archives, car jusqu’à preuve du contraire, ceux qui sont les plus aptes à en parler sont bien les gens de l’époque qui ont vécu ce drame en direct.

C’est donc la raison pour laquelle nous essayons toujours de nous baser sur les écrits et les actes authentiques. La plupart des dépôts d’archives publics ont été explorés à maintes reprises mais certains détails ont pu être oubliés, certaines pistes négligées, d’autres documents peuvent être retrouvés, notamment dans des archives privées.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Sur les trace de la bête du Gévaudan et de ses victimes”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *